La Halle ou marché couvert

            A l’origine l’auvent du marché couvert s’appuyait sur le clocher de l’église où l’on en voit encore les traces.  Il avançait jusqu’à l’axe de la rue et s’avançait au-delà du pignon, côté sud. Au fur et à mesure des besoins des agrandissements ont été opérés pour répondre aux besoins.

            Le développement démographique et économique dès le premier quart du XIXe siècle a conduit à l’achat des maisons contigües pour lui donner son emprise actuelle. C’est à ce moment-là qu’elle a été séparée de l’église permettant l’ouverture de la rue. Nous sommes en 1831 comme l’indique la plaque apposée sur la façade sud.

            A la fin des années 1870, il est décidé de mettre la halle en une seule pièce pour plus « de commodité des marchands » et remédier au désordre de la toiture dont on craint « la chute imprévue » et ses conséquences.

            C’est à cette époque aussi qu’un nouveau matériau, le métal, fait une entrée remarqué dans la charpenterie. Ses qualités mécaniques, sa facilité de mise en œuvre et d’entretien, peut être aussi un effet de mode ou de modernité ont été déterminants dans son choix, tout comme le bois qu’il remplace ce matériau s’adapte a toutes les formes, notre halle n’étant pas un carré parfait malgré les apparences, et aucun angle n’ayant la même valeur.

            Outre la halle, plusieurs lieux étaient dédiés à la tenue des marchés et foires :

-          L’emplacement actuel du terrain de boules pour le marché aux volailles,

-          L’espace derrière la mairie est encore connu des plus anciens comme au foirail aux cochons,

-          Et plus tôt encore sous les arbres du côté de la crèche et du terrain de tennis se tenaient les foires aux ovins et bovins.

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de Salles sur l'Hers

14 place Marengo
11410 Salles sur l'Hers

04 68 60 30 22

Envoyez-nous un e-mail